Lucerne: Cours d'autodéfense pour paraplégiques

Actualisé

LucerneCours d'autodéfense pour paraplégiques

Les personnes atteintes d'un handicap physique sont des proies faciles pour les malfrats. Une association les initie aux bons réflexes en cas d'agression.

par
atk
Les personnes handicapées ont également droit à se protéger.

Les personnes handicapées ont également droit à se protéger.

«Il arrive de plus en plus régulièrement qu'on s'en prenne à des personnes en fauteuil roulant pour les voler. Souvent, les criminels font tomber les victimes», a communiqué lundi la Fondation suisse pour paraplégiques, à Nottwil. Simon Kopp, responsable de l'information auprès du procureur de Lucerne, confirme ce type de problématique. «Même s'il s'agit de cas isolés, on constate que ce genre d'attaque existe. Les personnes atteintes d'un handicap sont des victimes faciles: elles ne peuvent se défendre que de manière limitée», explique-t-il.

Partant de ce constat, l'organisme lucernois propose dés­ormais des cours d'autodéfense destinés spécialement aux paraplégiques. «Avec des mouvements précis des mains et des cris, on peut dissuader des crapules et attirer l'attention sur soi», explique Karin Grunder à «20 Minuten». La monitrice d'autodéfense propose ce type d'initiation tous les vendredis dans les locaux de la fondation. «L'un des objectifs des leçons est de ne pas limiter les handicapés au rôle de victime. L'entraînement prévoit beaucoup d'activité physique, de manière à augmenter l'estime de soi.»

L'initiative est saluée par René Kamerzin, directeur de Pro Infirmis à Genève. «Mais il faut que les leçons soient dispensées par des personnes qui en ont les compétences», précise-t-il.

En tout cas, le projet semble porter ses fruits. «Avant, mes camarades m'insultaient et me provoquaient sous le préau de l'école. Je n'osais rien dire. Maintenant je me sens plus sûr», raconte un jeune participant.

Ton opinion