Couvre-feu à la Neuveville: désaccord au sein de l'exécutif
Actualisé

Couvre-feu à la Neuveville: désaccord au sein de l'exécutif

La décision du municipal en charge de la sécurité à La Neuveville (BE) d'appliquer un couvre-feu à 22h00 pour les adolescents jusqu'à 16 ans suscite la polémique.

Il a appliqué un règlement tombé en désuétude sans consulter les autres membres du Conseil municipal.

Martin Lehmann, élu UDC, a décidé unilatéralement de faire appliquer le couvre-feu. «Il aurait au minimum dû informer ses collègues pour permettre au Conseil municipal de prendre une décision commune», a déclaré Raymonde Bourquin, maire de La Neuveville, sur les ondes de la radio romande samedi, revenant sur une information publiée dans «Le Journal du Jura».

Le règlement, datant de 1977, autorise un couvre-feu déjà à 20h00, mais il est tombé en désuétude. M. Lehmann l'a ressorti des tiroirs pour lutter contre les problèmes de déprédation dans la commune du Jura bernois.

«Nous ne savons pas si ce règlement est encore valable», a expliqué Mme Bourquin. Le sujet sera à l'ordre du jour de la séance du Conseil municipal lundi. «Une décision aussi sérieuse ne devait pas être prise à la légère», a-t-elle indiqué dans les colonnes du journal jurassien.

De plus, les nuisances ne sont pas seulement le fait des jeunes de moins de 16 ans. S'en prendre à cette classe d'âge ne permettra pas d'éradiquer le problème, selon elle.

(ats)

Ton opinion