Actualisé 10.03.2018 à 19:38

Football - Liga

CR7 l'extraterrestre, pause pressente pour Ramos

Auteur d'un doublé, l'attaquant portugais a permis au Real de s'imposer à Eibar (1-2) samedi, et ainsi de consolider la 3e place au classement. Son coach Zinédine Zidane en est bien conscient.

Le Real Madrid s'est imposé 1-2 à Eibar lors de la 28e journée de Liga. Les visiteurs, pris à la gorge par un adversaire intense et généreux, avait réussi à ouvrir le score contre le cours du jeu grâce à un bel enchaînement de Ronaldo (34e). Mais Ivan Ramis a égalisé sur corner (50e) et on s'acheminait vers un nul lorsque Ronaldo a surgi pour marquer le deuxième d'une tête puissante en pleine course (84e). Ce n'était pas un grand Real mais cette victoire au mental confirme le renouveau du club merengue, probant vainqueur du Paris SG mardi en huitièmes de finale de Ligue des champions (3-1, 2-1).

«Nous avons souffert, nous avons eu du mal avec le ballon, mais nous avons montré d'autres choses, en nous battant, en souffrant ensemble, jusqu'au bout, avec du caractère», s'est réjoui Zidane en conférence de presse. L'entraîneur français du Real en a profité pour saluer la performance de son attaquant-vedette. «Pour moi, il (ndlr: Rolando) est d'une autre galaxie. En plus, il est toujours très positif, il sait qu'il va marquer. C'est un joueur différent, spécial et il est dans notre équipe. Aujourd'hui nous n'avons pas bien développé notre jeu mais comme toujours, Cristiano est très positif et il peut marquer beaucoup de buts avec très peu d'occasions.»

Pause pressante pour Ramos

Cette rencontre a été marquée par un fait de jeu insolite: Sergio Ramos s'est absenté cinq minutes, laissant ses partenaires jouer à dix entre la 73e et la 78e minute. Alors que le score était de 1-1 et que le Real espérait reprendre l'avantage, le capitaine madrilène a quitté le terrain au pas de course, sans motif apparent, lors d'une interruption du jeu.

Au passage, Ramos a glissé un mot à l'un des arbitres et s'est engouffré dans le tunnel des vestiaires. Il n'en est ressorti que cinq minutes plus tard, reprenant le jeu normalement à la 78e minute, quelques minutes avant le second but de Ronaldo. «Il est allé aux toilettes une minute et il est revenu, rien de plus», a commenté Zinédine Zidane, amusé.

Sur Twitter, la situation a beaucoup inspiré les internautes:

(20 minutes/afp)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!