Ski alpin: Crans-Montana montre l’exemple et annule son slalom nocturne

Publié

Ski alpinCrans-Montana montre l’exemple et annule son slalom nocturne

Alors que des restrictions en matière d’énergie électrique vont être demandées durant l’hiver, les organisateurs de cette compétition optent pour un comportement responsable. Rendez-vous en 2024… peut-être.

par
Claude-Alain Zufferey
Pas de slalom messieurs en nocturne en 2023 du côté de Crans-Montana.

Pas de slalom messieurs en nocturne en 2023 du côté de Crans-Montana.

freshfocus

Depuis 2019, la station de Crans-Montana organise un slalom exhibition en nocturne, qui réunit les meilleurs spécialistes de la discipline. De grands noms de la Coupe du monde comme Clément Noël et Kristoffer Jakobsen ont déjà remporté l’épreuve valaisanne. Elle n’a rien d’officiel, mais elle plaît.

Annulation à contrecœur

La prochaine édition aurait dû avoir lieu le 11 janvier 2023. Étant donné les restrictions demandées à tous les échelons en matière d’énergie électrique, ses organisateurs ont préféré l’annuler. «Nous avons pris cette décision à contrecœur, mais nous voulons montrer l’exemple», explique Marius Robyr, président du comité d’organisation des courses de Coupe du monde de Crans-Montana et de ce slalom sur invitation.

«Les particuliers devraient faire attention et pas nous. Ce n’est pas logique.»

Marius Robyr, président du comité d’organisation des courses de Coupe du monde de Crans-Montana

L’impact sur la consommation d’électricité de la région n’aurait pourtant pas été très important… «C’est vrai. Mais le Haut-Plateau a d’ores et déjà décidé de réduire sa consommation durant la période touristique hivernale. Nous ne nous serions pas vus illuminer tout le bas de notre piste durant deux soirées complètes. Et quelle image aurions-nous renvoyée en direction de la plaine? Les particuliers devraient faire attention et pas nous. Ce n’est pas logique», poursuit Marius Robyr.

Rendez-vous maintenu pour 2024

L’idée de ce slalom en nocturne ne sera pas abandonnée. La manifestation devrait de nouveau figurer au programme des animations de Crans-Montana en janvier 2024. Cette compétition propose un format original. Le tracé est plus court et permet donc d’enchaîner trois manches qualificatives et une finale. Lors de chaque descente, les moins bons concurrents sont éliminés. Suspense garanti.

Ton opinion

25 commentaires