Actualisé 03.10.2018 à 15:23

Ski alpinCrans-Montana officialise sa candidature

Crans-Montana a présenté mercredi le logo qui doit la mener sur la route des Championnats du monde 2025.

von
Sport-Center
Marius Robyr, président du comité d'organisation, devant le bus aux couleurs de la candidature.

Marius Robyr, président du comité d'organisation, devant le bus aux couleurs de la candidature.

Keystone

Crans-Montana a présenté aujourd'hui le logo qui doit la mener sur la route des Championnats du monde 2025. La station valaisanne se porte donc officiellement candidate pour l'organisation des Mondiaux, avec un dossier déjà très abouti. C'est lors du congrès de la FIS début 2020 que la désignation officielle sera effectuée.

Personne n'a oublié les Mondiaux de Crans-Montana en 1987, où la Suisse avait décroché 14 médailles. Plus de trente ans bientôt que la Valais n'a plus accueilli un événement de cet envergure. Pour y remédier, Crans-Montana a donc décidé de se lancer dans la course pour l'obtention des Championnats du monde de ski alpin en 2025.

Mercredi en fin de matinée, le comité d'organisation présidé par Marius Robyr a présenté son projet. Il prévoit un budget de candidature de 2 millions, le budget de la manifestation, lui, atteint les 70 millions de francs.

Depuis plus de trois ans maintenant, Crans-Montana se démène pour retrouver son aura sportive d'antan, avec notamment depuis 2016 l'obtention d'une épreuve de la Coupe du monde féminine (descente et combiné) sur le Haut-Plateau. Cet hiver, les Championnats du monde de ski alpin se tiendront à Are en Suède, avant d'aller du côté de Cortina dans les Dolomites en 2021 puis de Méribel-Courchevel en 2023.

En 2025, la station autrichienne de Saalbach est d'ores et déjà candidate alors que la ville allemande de Garmisch-Partenkirchen songe également à franchir le pas: selon le tournus implicite de la FIS, elles devraient être prioritaires. En effet, la Suisse a accueilli les Mondiaux en 2017 à Saint-Moritz, alors qu'il faut remonter à 2013 (Schladming) voire 2011 (Garmisch déjà) pour trouver trace de la compétition phare du ski alpin chez nos voisins.

Mais puisqu'une candidature ne s'impose que rarement lors de sa première tentative, Crans-Montana a décidé de se lancer dans la course.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!