Crash au Venezuela: pas de survivants

Actualisé

Crash au Venezuela: pas de survivants

Un avion de ligne s'est écrasé jeudi avec 46 personnes à son bord dans les Andes vénézuéliennes. Les 43 passagers et trois membres d'équipage ont péri dans le crash, a confirmé vendredi le président Hugo Chavez.

Le chef de l'Etat vénézuélien a présenté ses condoléances aux familles des victimes. «Nous ignorons les causes» de l'accident, «mais l'enquête est en cours dans une zone de montagne», a-t-il précisé.

L'accident s'est produit à quelques kilomètres de la ville de Mérida, à 500 km au sud-ouest de Caracas. Après un survol de la zone, les pompiers ont précisé que l'appareil avait été «pulvérisé» au moment du choc. Il s'est écrasé dans la chaîne montagneuse.

Cet avion de la compagnie vénézuélienne Santa Barbara Airlines, un ATR42 de fabrication franco-italienne datant de la fin des années 80, avait disparu des écrans radars jeudi en fin d'après- midi après avoir dévié de sa route, vraisemblablement en raison de mauvaises conditions météorologiques.

Il avait décollé de Mérida et devait atterrir à l'aéroport Simon Bolivar qui dessert la capitale vénézuélienne.

Il s'agit du deuxième accident aérien majeur impliquant un avion vénézuélien depuis le début de l'année. En janvier, un autre appareil s'était abîmé en mer alors qu'il transportait 14 passagers, dont huit Italiens et un Suisse. (ap)

Ton opinion