Crash à Ryad: Crash d'un avion cargo de la Lufthansa
Actualisé

Crash à RyadCrash d'un avion cargo de la Lufthansa

Un avion cargo de la compagnie aérienne allemande Lufthansa s'est écrasé mardi à l'aéroport Roi Khaled de Ryad, vers 9h GMT. Il n'y a aucun mort à déplorer.

«Le commandant de bord et le co-pilote sont en bonne santé. Ils ont été légèrement blessés», a expliqué le porte-parole de l'Autorité saoudienne de l'Aviation civile, Khalid al-Khaibri.

Lufthansa a confirmé le crash de son avion cargo, ajoutant que ses deux membres d'équipage avaient été hospitalisés.

L'appareil, un MD-11 transportant 80 tonnes de fret de Francfort (ouest de l'Allemagne) vers la capitale saoudienne, s'est écrasé à 11H38 locales (08H38 GMT), a souligné Lufthansa Cargo dans un communiqué à Berlin.

Enquête en cours

La compagnie n'était pas en mesure de préciser «le type de fret ou quels clients sont affectés» par l'accident. «Une enquête est encore en cours pour déterminer la cause de l'accident. Pour le moment, nous n'avons pas davantage de détails», écrit-elle dans son communiqué.

Le pilote du MD-11, qui assurait le vol 8460 en provenance de Frankfurt, a averti les responsables de l'aéroport qu'un incendie s'était déclaré dans la soute de l'avion, avant d'atterrir, a indiqué le porte-parole de l'Aviation civile.

«Le commandant de bord a informé la tour que le feu avait pris dans la partie arrière de l'avion», a-t-il précisé.

Pompiers en état d'alerte

L'aéroport a aussitôt placé ses équipes de secours et de pompiers en état d'alerte.

Il n'a pas été en mesure de se prononcer sur la cause du crash. «Nous rassemblons encore des informations» sur les circonstances de l'accident, a-t-il dit.

Al-Arabiya, une chaîne de télévision satellitaire à capitaux saoudiens basée à Dubaï, a pour sa part rapporté que le pilote et le co-pilote de l'avion avaient été secourus et hospitalisés.

L'accident est survenu à l'atterrissage de l'appareil qui, au contact du sol, s'est brisé en deux, selon Al-Arabiya.

De la fumée se dégageait de l'avion juste avant l'atterrissage, a poursuivi la chaîne satellitaire, indiquant que des équipes de la défense civile avaient maîtrisé le feu sur le site.

Un responsable des services au sol à l'aéroport de Ryad a lui affirmé à l'AFP que l'appareil semblait avoir pris feu peu avant l'atterrissage.

Le trafic aérien, interrompu après le crash, a finalement repris à l'aéroport Roi Khaled, a annoncé le correspondant d'Al-Arabiya.

Il a déclaré que l'appareil de la Lufthansa avait été aiguillé au moment de son atterrissage sur une piste secondaire de l'aéroport, où sa carcasse était visible selon des images diffusées par la chaîne.

(afp)

Ton opinion