Actualisé 31.08.2007 à 11:35

Crash entre deux trains à Rio: huit morts

Un train de banlieue transportant des centaines de passagers a percuté un train vide à proximité de Rio de Janeiro. Plus d'une centaine de personnes ont été blessées.

«C'est une tragédie avec huit morts», a déclaré le commandant des pompiers, Pedro Marco. Le secrétaire d'Etat à la santé de l'Etat de Rio, Sergio Luiz Cortes, a indiqué que le bilan des blessés était passé à 111, dont une dizaine dans un état grave. Les autorités estiment que le bilan des morts pourrait s'alourdir dans les prochaines heures.

80 km/h

L'un des deux trains qui transportait quelque 750 passagers en provenance du centre de Rio arrivait à 80 km/h quand il a percuté l'autre convoi de quatre wagons, sans passagers, qui effectuait une manoeuvre pour changer de voie.

«Ça a été horrible», a raconté l'un des passagers. «Ceux qui voyageaient dans le premier wagon ont été grièvement blessés. J'ai tenté d'aider des victimes, mais beaucoup de gens, prisonniers de la carcasse étaient victimes de crises de nerfs. J'ai vu un mort», a-t-il dit.

Sous la pluie

Au-delà d'un fort cordon de sécurité pour tenir les curieux éloignés, policiers et pompiers s'affairaient sous la pluie à la lumière de projecteurs alimentés par des générateurs à la recherche d'éventuelles autres victimes. Trois des wagons ont été réduits en un immense amas de ferraille.

Trois heures après la tragédie les sauveteurs estimaient toutefois qu'il ne restait plus de passager au sein de la carcasse du trains.

Plainte

Le syndicat des cheminots a annoncé qu'il présenterait une plainte contre la compagnie Supervia, l'entreprise concessionnaires des trains métropolitains de Rio de Janeiro. Ils ont dénoncé des «déficiences de maintenance» sur les voies et dans les trains, a dit Waldir Lemos, président du syndicat, présent sur les lieux de l'accident.

La compagnie a annoncé une enquête qui devrait durer dix jours pour éclaircir les raisons de l'accident. Elle s'est dite disposée à indemniser toutes les victimes. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!