Université de Genève: Création d'un institut de recherche en finance
Actualisé

Université de GenèveCréation d'un institut de recherche en finance

L'Université de Genève veut devenir un pôle d'excellence en matière de gestion de portefeuille et de gouvernance d'entreprise.

Elle a annoncé mardi avoir créé dans ce but un Institut de recherche et de formation en finance.

Ce centre, qui devrait être opérationnel dès l'automne, aura comme caractéristique d'être pluridisciplinaire, a expliqué devant la presse le recteur de l'Université de Genève Jean-Dominique Vassalli. Outre la faculté des sciences économiques et sociales, il concernera aussi la faculté de droit et celle de psychologie.

Rajna Gibson aux commandes

L'Institut de recherche et de formation en finance sera dirigé par la professeure Rajna Gibson. Il est parrainé par la place financière genevoise au travers de «Genève place financière», qui versera un million de francs sur les trois prochaines années pour assurer une partie de son fonctionnement.

Alors que la place financière genevoise figure parmi les plus importantes du monde, la ville est à la traîne sur le plan de la recherche financière. Pour remédier à cet état de fait, deux domaines seront creusés par l'institut: la gestion de portefeuille, activité phare du canton, et la gouvernance d'entreprise.

Renommée internationale recherchée

L'institut se fixe comme objectif d'obtenir une renommée internationale d'ici cinq à dix ans, a fait savoir Mme Gibson. Il entend s'appuyer sur une politique de recrutement de chercheurs très sélective. Le centre compte fonctionner avec une quinzaine de professeurs d'ici à quelques années.

L'Institut va collaborer avec le Pôle de recherche national en finance FINRISK. Il sera aussi en symbiose avec le Swiss Finance Institute (SFI), a promis Mme Gibson. Sur le plan de la formation, il représentera la branche genevoise du master en finance proposé par les universités de Genève, Lausanne et Neuchâtel. (ats)

Ton opinion