Genève: Créationnisme: deux écoles inspectées
Actualisé

GenèveCréationnisme: deux écoles inspectées

La conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta, cheffe du Département genevois de l'instruction publique, a décidé de contrôler deux écoles évangéliques privées du Grand-Saconnex et de Cologny.

Image d'illustration. Les sept écoles dépendent d'une association chrétienne évangélique.

Image d'illustration. Les sept écoles dépendent d'une association chrétienne évangélique.

La presse a révélé mardi que ces établissement enseignaient le créationnisme pendant les cours de sciences. La situation des écoles citées dans les articles et le contenu précis de leur enseignement n'étaient pas connus jusqu'à maintenant de la direction actuelle du Département de l'instruction publique, de la culture et du sport (DIP), indique ce dernier jeudi dans un communiqué. Le contrôle permettra de déterminer si les dispositions légales sont respectées.

Pour être conforme à la loi, l'exploitation d'une école privée doit avoir reçu l'aval du DIP, même si l'autorisation ne constitue pas une reconnaissance de la valeur de l'enseignement, rappelle le département. Les établissements doivent par ailleurs respecter les objectifs du Plan d'études romand ou d'un programme équivalent.

Le cas échéant, le DIP peut les sanctionner et retirer l'autorisation d'exploitation. Par ailleurs, la refonte en cours de la loi sur l'instruction publique (LIP) sera l'occasion de mener une réflexion sur la marge de contrôle et les modalités de surveillance des écoles privées, souligne le DIP.

Les deux écoles font partie du groupe «instruire.ch», a indiqué à l'ats Teresa Skibinska, secrétaire générale adjointe du DIP. Il compte cinq autres établissements en Suisse romande. (ats)

Ton opinion