Meyrin - Avanchets: Crédit pour une liaison cyclable directe
Actualisé

Meyrin - AvanchetsCrédit pour une liaison cyclable directe

Le parlement genevois veut améliorer la liaison cyclable entre Meyrin et Les Avanchets, le long de la route de Meyrin.

Par 44 oui, 42 non et une abstention, il a adopté jeudi soir un crédit d'étude de 550'000 francs à cette fin. L'actuel itinéraire cycliste sécurisé suit la route de Meyrin puis dévie sur 350 mètres afin de ne pas croiser les noeuds autoroutiers. Les cyclistes sont ainsi invités à emprunter une passerelle destinée aux vélos et piétons, avant de rejoindre l'axe principal. Or nombre d'entre eux empruntent la route pour éviter ce détour de sept minutes environ.

Parmi les variantes envisagées pour une liaison directe figure une passerelle surélevée estimée à 15 millions de francs, a dénoncé le libéral-radical Ivan Slatkine, rapporteur de majorité. Cette passerelle passerait au-dessus des entrées et sorties de l'autoroute. «Il serait plus simple d'interdire aux cyclistes de passer par là», a souligné le député.

«Ce crédit d'étude s'inscrit dans le cadre de l'initiative pour la mobilité douce qui a été votée par le peuple», a plaidé l'écologiste Miguel Limpo, rapporteur de minorité. Et de souligner que des milliers de cyclistes empruntent ce tronçon qui relie les communes de Vernier et de Meyrin à Genève.

Le crédit d'étude a été accepté par les Verts, les socialistes et le MCG. Le PLR, le PDC et l'UDC l'ont en revanche refusé. (ats)

Ton opinion