Genève - Crise ouverte à la Mairie de Versoix
Publié

GenèveCrise ouverte à la Mairie de Versoix

Des élus de la commune de la rive droite ont écrit au Conseil d’Etat. Ils lui demandent d’ausculter leur administration.

La Mairie de Versoix affronte une zone de turbulences.

La Mairie de Versoix affronte une zone de turbulences.

Google

Dix-huit des vingt-sept conseillers municipaux de Versoix s’inquiètent du fonctionnement de leur Mairie. Ces élus (les PLR, les Verts et un PDC) ont écrit au Conseil d’Etat en ce sens, ont rapporté «Le Courrier» et la «Tribune de Genève». Ils demandent à l’exécutif cantonal de mener une enquête sur le fonctionnement de leur administration. Ils la soupçonnent d’une part de ne pas donner accès à certains documents à la maire Verte de la localité, Jolanka Tchamkerten. Ils font d’autre part état d’une souffrance au travail de certains employés, en lien avec le style dépeint comme dirigiste du secrétaire général. Ce dernier parle d’accusations sans fondements et a saisi la justice.

(jef)

Ton opinion