«Cristal», la solution pour désengorger les villes?

Actualisé

«Cristal», la solution pour désengorger les villes?

Vous êtes un vrai citadin. C'est pourquoi vous détestez la voiture, les embouteillages, les feux rouges, les problèmes insolubles de parking.

Vous utilisez par conséquent tous les jours les transports publics. Pourtant, vous ne supportez plus la lenteur et les horaires trop rigides des bus et des tramways. A Strasbourg, un système révolutionnaire, le module « Cristal », vous permettra bientôt de vous déplacer en toute liberté. Moitié automobile, moitié bus, ce véhicule autonome et non polluant pourra transporter de trois à six personnes.

Grâce à un système GPS, les modules « Cristal » s'adapteront à la densité du trafic. Aux heures de pointe, certains véhicules fusionneront et transporteront jusqu'à 25 personnes. Cette nouvelle flotte de véhicules sera disponible en tous temps et lieux dans un périmètre défini.

Le module « Cristal » répondra à votre demande ponctuelle, d'une manière instantanée et sans réservation. Complémentaire des autres systèmes de transport en vigueur, « Cristal » adaptera sa flotte en fonction de la demande réelle des usagers et de l'état du trafic existant.

En France, la ville de Strasbourg fait figure de laboratoire en matière d'écomobilité. Grâce à son tram révolutionnaire, le centre-ville s'est par exemple débarrassé des quelque 50.000 voitures qui traversaient chaque jour la place Kleber. Mais Strasbourg se projette déjà dans le futur et fait le pari d'une mobilité urbaine plus « douce » et plus flexible. D'ici trois ans, au plus tard, les modules « Cristal » seront l'alternative idéale à la voiture et au bus. « Cristal » a pour ambition de régler les problèmes de saturation en centre-ville : un projet qui préfigure un nouvel art de vivre et de se déplacer dans les grandes agglomérations.

Jacques Allaman/RSR

Ton opinion