Actualisé 21.12.2016 à 15:23

Ukraine

Croix gammée et tête de porc dans une synagogue

Un haut lieu du judaïsme a été vandalisé par plusieurs personnes, mercredi, à Ouman, dans le centre du pays.

Des inconnus ont déversé mercredi du sang factice et déposé une tête de porc gravée d'une croix gammée à l'intérieur de la synagogue d'Ouman, considérée comme un important lieu de pèlerinage pour la communauté juive en Ukraine.

La synagogue abrite en son sein la tombe du rabbi Nachman de Bratslav, le fondateur du mouvement hassidique de Bratslav, qui est visitée chaque année par des milliers de pèlerins pour le Nouvel an juif, un événement protégé à la fois par la police ukrainienne et israélienne.

«Je suis choqué»

Les vandales ont pénétré la nuit dans la synagogue, à Ouman, dans le centre de l'Ukraine, en criant des insultes antisémites et en déversant du faux sang sur le sol, selon les enquêteurs ukrainiens. Ils ont ensuite déposé une tête de porc gravée d'une croix gammée sur la tombe de Nachman de Bratslav. La police n'a pas eu le temps d'arrêter les vandales qui ont pris la fuite, selon les autorités.

«Je suis choqué par l'attaque barbare qui a eu lieu à la synagogue d'Ouman. Les auteurs de ce crime doivent être punis avec toute la rigueur de la loi», a réagi Oleg Vychniakov, le consul honoraire d'Israël en Ukraine, cité par l'agence Interfax. Le procureur général d'Ukraine, un pays où les groupes d'extrême droite ont une influence non négligeable sur une partie de la société, Iouri Loutsenko, a pour sa part annoncé qu'il dirigerait personnellement l'enquête sur cet acte antisémite. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!