Lucerne: Croqueriez-vous dans ces lapins de Pâques pornos?

Actualisé

LucerneCroqueriez-vous dans ces lapins de Pâques pornos?

Un confiseur lucernois a imaginé des friandises pascales sur le thème de «Fifty Shades of Grey». Ce n'est pas du goût de tout le monde.

par
cht/nxp
La lapine «Fifty Shades of Easter».

La lapine «Fifty Shades of Easter».

Twitter

Poitrine nue avantageuse, lèvres rouges pulpeuses et masque sur les yeux. Non, ce n'est pas la description d'une pin-up de sites coquins, mais celle d'une lapine de Pâques que l'on peut trouver actuellement dans la vitrine d'un confiseur lucernois. Un chocolatier qui a même précisé dans l'emballage le nom de sa création: «Fifty Shades of Easter». Soit «Cinquante nuances de Pâques». En référence bien sûr au livre coquin «Cinquante nuances de Grey».

Mauvais goût? Humour potache? Les avis sont partagés, raconte le Blickqui se fait l'écho en ce Vendredi Saint de ce plaisir sucré pour le moins surprenant. Pour certains, l'envie de croquer la gourmandise n'en est que décuplée. Mais pour d'autres, il s'agit carrément de sexisme. «Cela me fait passer l'envie de manger des lapins en chocolat», proteste une cliente sur Twitter.

Selon le journal, les lapins sexys seraient un bestseller de la boutique. Mais la confiseuse Juliane Bachmann, également membre de la direction, est parfaitement consciente qu'ils peuvent choquer, surtout en plein débat #MeToo. Elle explique cependant que le magasin avait déjà proposé ce genre de friandises il y a quelques années et les retours avaient été bien plus positifs que négatifs. Raison pour laquelle, la confiserie a décidé de proposer à nouveau ses créations controversées.

Ton opinion