Tennis: Grosse désillusion pour Belinda Bencic, Simona Waltert au tapis

Actualisé

TennisGrosse désillusion pour Belinda Bencic, Simona Waltert au tapis

Opposée à Petra Martic, la championne olympique s’est inclinée en deux manches (6-3 7-6) vendredi en quarts de finale du Ladies Open Lausanne. Fin d’aventure également pour la Grisonne.

par
Chris Geiger
(Lausanne)
Belinda Bencic s’est inclinée en 1h39.

Belinda Bencic s’est inclinée en 1h39.

Pascal Muller/freshfocus

Stupeur au Ladies Open Lausanne! Dans un mauvais jour, Belinda Bencic (WTA 13) a mordu la poussière face à la Croate Petra Martic (WTA 85) vendredi en quarts de finale. La Saint-Galloise a été battue en deux sets (6-3 7-6) et 1h39 de jeu. Aucune représentante helvétique ne foulera le court central de Vidy samedi puisque la vaillante Grisonne Simona Waltert (WTA 154) est elle aussi tombée, devant la Serbe Olga Danilovic (WTA 124), victorieuse en trois sets (6-4 4-6 7-6) et 2h42’ de jeu.

Sur la terre battue vaudoise, Bencic a d’abord laissé filer son service – un secteur de jeu où elle a été en grande souffrance vendredi – au huitième jeu de la manche initiale suite à un superbe amorti en retour de service de son adversaire. Puis le set dès le jeu suivant.

La machine enrouée, la championne olympique s’est – comme trop souvent – rapidement agacée et est momentanément sortie de son match. Un laps de temps suffisant pour concéder un break d’entrée de deuxième manche… et pour écoper d’un avertissement pour avoir fracassé sa raquette dans la foulée. Dos au mur, la Saint-Galloise de 25 ans a fait preuve de caractère pour retrouver petit à petit ses esprits et son jeu, effaçant notamment son break de retard et poussant son adversaire jusqu’au tie-break. Mais la Suissesse a fini par s’écrouler totalement en début de jeu décisif, concédant les six premiers points. Irrémédiable.

Cruelle fin de parcours pour Waltert

Simona Waltert a craqué en fin de match.

Simona Waltert a craqué en fin de match.

Pascal Muller/freshfocus

La folle semaine de Simona Waltert (WTA 154) a pris fin vendredi après-midi dans la touffeur de Vidy.  Cette élimination sera dure à avaler pour la Grisonne. Cette dernière n’a-t-elle pas servi pour le gain du match à 5-3 en sa faveur dans la manche décisive? Mais, à l’image du set initial, la droitière de 21 ans a concédé le break au plus mauvais moment. Avant de s’incliner au tie-break, au bout du suspense (7-7).

Défaite cruelle

Cette défaite – la quatrième en autant de confrontations face à la Serbe – est cruelle pour la jeune Helvète. Car Simona Waltert a semblé dicter le rythme du match en continu et, plus globalement, être supérieure à son adversaire durant l’intégralité de la rencontre.

Elle n’est malheureusement pas parvenue à traduire cette sensation au tableau d’affichage, ni à remporter son troisième marathon de la semaine, après ceux disputés au 1er tour face à l’Américaine Danielle Collins, puis en huitièmes de finale devant l’Espagnole Cristina Busca. Simona Waltert, annoncée à Hambourg la semaine prochaine, se consolera en améliorant son meilleur classement actuel (154e) lundi à la WTA.

De son côté, Olga Danilovic affrontera samedi pour une place en finale la Russe Anastasia Potapova (WTA 79), facile tombeuse en deux sets (6-4 6-2) de l’Allemande Jule Niemeier (WTA 109) dans la première affiche de la journée.

Ton opinion

4 commentaires