Election (NE) : Cuche et Barbezat veulent se partager le siège

Actualisé

Election (NE) Cuche et Barbezat veulent se partager le siège

Cuche et Barbezat souhaitent démontrer qu'aucune base légale n'interdit un partage d'emploi en ce qui concerne l'élection complémentaire au Conseil d'Etat neuchâtelois.

Le duo d'humoristes Cuche et Barbezat persistent et signent. Ils se portent ensemble candidats à l'élection complémentaire au Conseil d'Etat neuchâtelois agendée le 14 octobre pour remplacer Jean Studer. La primaire organisée cette semaine sur leur site ne les a pas vraiment départagés.

Cuche et Barbezat se montrent persuadés qu'aucune base légale n'interdit explicitement une candidature en partage d'emploi (job sharing), ont-ils indiqué vendredi dans un communiqué de presse. Ils ont affirmé cette conviction dans une lettre envoyée au président du Conseil d'Etat et à la Chancellerie d'Etat, dont ils ont transmis copie à la presse.

Ils proposent donc aux autorités «de se déterminer dans les délais utiles et légaux sur une candidature en partage d'emploi (job sharing)». En se répartissant le poste, Cuche et Barbezat souhaitent pouvoir défendre politiquement l'unité du canton et continuer leur travail de comiques en binôme.

(ats)

Ton opinion