Actualisé 07.08.2015 à 04:03

Cécile de France

«Cultiver mon image n'est pas ma passion»

Cécile de France était au festival du film de Locarno pour présenter son dernier film. Elle a reçu «20 minutes».

de
Emmanuel Coissy

La bande-annonce de «La belle saison»

«La belle saison», dont la sortie est prévue le 19 août, a été présentée jeudi 6 août sur la Piazza Grande. L'actrice belge de 40 ans, qui interprète le rôle principal, est venue au Tessin un peu comme si elle était en vacances.

Vous venez ouvrir un compte en Suisse?

(Elle rit.) Non, je ne pense pas. Je suis rarement venue en Suisse, mais je suis ravie de la découvrir.

Etiez-vous déjà venue au Festival de Locarno?

C'est la première fois. Comme je viens d'arriver, je n'ai que quelques impressions, mais j'avais regardé la programmation, très riche. Pour être honnête, je n'avais pas beaucoup entendu parler du festival.

Ah bon. Pourquoi?

Je ne me tiens pas très au courant des événements cinématographiques. Moi, mon job, c'est de jouer, d'être impliquée dans les tournages. Mais il est vrai que je me rends régulièrement à Cannes, pour défendre un film, remettre la palme et découvrir de jeunes réalisateurs.

Les mondanités, ça vous amuse?

Je ne suis ni amusée, ni rebutée. Ça fait partie du métier. Après, le fait d'être en représentation n'est pas ce qui m'intéresse le plus. Cultiver mon image n'est pas ma passion dans la vie. Par contre, je sais aussi faire honneur aux grandes occasions.

Vous jouerez bientôt avec Jude Law dans la série «The Young Pope». Qu'est-ce que ça vous fait?

Je l'ai déjà croisé à Cannes. C'est quelqu'un de très sympathique, très simple. Je pense que tout va bien se passer entre nous sur le tournage. Vous savez, pour tous mes choix, j'écoute mon cœur et après j'y vais avec enthousiasme.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!