Cyclisme: Katoucha, une équipe russe aux dents longues
Actualisé

Cyclisme: Katoucha, une équipe russe aux dents longues

L'équipe Katoucha sera à partir de 2009 la vitrine du cyclisme russe avec l'ambition d'être au sommet de la hiérarchie. Elle reprendra pour base l'actuelle formation Tinkoff et sera l'élément-clé d'un projet global de développement présenté par l'ancien champion Andrei Tchmil. L'ensemble du projet disposera d'un budget annuel de 30 millions d'euros (48 millions de francs).

"C'est une décision politique", a insisté Tchmil en faisant référence au soutien du premier ministre russe Vladimir Poutine et au soutien financier de deux grandes sociétés, Gazprom et Itera.

Outre la création d'un groupe sportif "de très haut niveau", l'ancien champion a détaillé les trois autres volets du dispositif qui bénéficiera de ce financement: un plan de développement de la fédération russe, dans l'ensemble des disciplines (dames, piste, VTT, cyclo-cross), la création de la course de Sotchi pour promouvoir l'image du site des JO d'hiver 2014, un projet social afin d'inciter la jeunesse à la pratique du cyclisme.

L'équipe, qui comprendra des coureurs de différentes nationalités mais avec une majorité de Russes, a annoncé vouloir briller sur tous les terrains du cyclisme, tant les classiques que les grands tours. "Nous avons les moyens de recruter n'importe quel coureur, Evans, Cancellara, Boonen", a plaisanté en conclusion Oleg Tinkov, l'homme d'affaires qui avait monté sa propre formation.

(si)

Ton opinion