Genève: Cycliste écrasée à cause d'une grosse inattention
Actualisé

GenèveCycliste écrasée à cause d'une grosse inattention

Un conducteur qui a passé un feu à l'orange a renversé une jeune femme devant sa famille en 2013. Il a été condamné pour homicide involontaire.

par
mag

«Elle restera toute ma vie dans mon cœur». C'est la voix tremblante que cet employé des TPG s'est adressé lundi à la salle d'audience. En septembre 2013, ce quadragénaire avait causé la mort d'une cycliste de 21 ans à la Jonction. Après être passé à l'orange, il l'avait écrasée en tournant avec son camion sous les yeux de sa mère et de sa sœur, alors qu'elle circulait normalement sur la piste cyclable.

Il a été condamné à une peine pécuniaire (18'900 francs sous forme de jours-amende) avec sursis pour homicide par négligence. Le procureur avait requis 1 an de prison avec sursis, pour manquement à son «devoir de prudence et de respect de la signalisation». La défense avait suggéré la peine pécuniaire: «Ce carrefour est dangereux et personne n'est à l'abri d'une telle inattention. Notre client est hanté quotidiennement par ce qu'il a fait».

Ton opinion