Cyclones - La Floride s'attend au pire
Actualisé

Cyclones - La Floride s'attend au pire

L'Etat américain de Floride doit se préparer au pire, ont mis en garde les autorités locales à trois semaines du début de la saison cyclonique.

Celle-ci s'annonce très active dans l'Atlantique.

Des experts, réunis à Fort Lauderdale à l'occasion d'une conférence annuelle sur les cyclones organisée par l'Etat de Floride, ont indiqué qu'ils ne pouvaient exclure un nouveau désastre, comme ceux provoqués l'an dernier par les cyclones Katrina ou Wilma.

Les inquiétudes sont renforcées par le fait qu'environ 100 000 personnes déplacées suite aux cyclones de 2005 vivent encore dans des abris provisoires, essentiellement des caravanes. Des milliers de propriétaires de maisons n'ont encore pu réparer leurs toits arrachés l'an dernier.

Barrage menacé

En outre, des responsables de l'Etat sont préoccupés par les risques qu'un cyclone puisse endommager un vieux barrage sur le lac Okeechobee, dans le centre de l'Etat, qui alimente en eau potable des millions de personnes. Selon un récent rapport, il y a une chance sur deux que le barrage cède au cours des quatre prochaines années.

Les responsables des secours d'urgence préparent une évacuation de 40 000 personnes vivant autour du lac si un violent cyclone menace la région. Cette évacuation pourrait coïncider avec d'importants déplacements de populations fuyant les côtes fortement peuplées des côtes de la Floride, côté atlantique et côté golfe du Mexique.

Les responsables demandent donc aux populations non directement menacées de se calfeutrer chez elles et d'éviter les axes routiers qui deviendraient vite encombrés. (ats)

Ton opinion