Automobile: Daimler essuie une lourde perte
Actualisé

AutomobileDaimler essuie une lourde perte

Le constructeur automobile haut de gamme allemand Daimler a annoncé jeudi une lourde perte nette 2009 de 2,6 milliards d'euros (3,8 milliards de francs) et indiqué qu'il ne verserait pas de dividende.

L'année 2010 s'annonce «difficile», mais le constructeur a tout de même annoncé tabler sur un bénéfice Ebit de plus de 2,3 milliards, contre une perte Ebit d'1,5 milliards cette année.

Le groupe, qui était sorti du rouge au troisième trimestre, y est retombé au quatrième, accusant une perte nette de 352 millions d'euros. Daimler a particulièrement souffert d'un effondrement des ventes de camions, domaine où il est le numéro un mondial.

Au quatrième trimestre de l'an passé, il avait accusé une perte nette de 1,5 milliards, en raison essentiellement d'éléments exceptionnels liés à la séparation de son ancienne filiale américaine Chrysler.

Durement touché par la crise, Daimler a déçu les analystes, qui attendaient un dividende de 0,43 euros, et pour ce dernier trimestre un bénéfice net de 277 millions d'euros, selon un consensus établé par Dow Jones Newswires.

Dans la matinée, le titre s'effondrait de 7,72% à 30,49 euros, dans un Dax en recul 0,34%.

(ats/afp)

Ton opinion