Actualisé 03.12.2014 à 12:25

Washington

Damian Lewis affole la sécurité d'Obama

Invité à Washington par Barack Obama, l'acteur britannique a prononcé un mot qui lui a valu d'être encerclé par des agents de sécurité.

de
jfa

Quand on est invité à la Maison-Blanche, mieux vaut être prudent et réfléchir à deux fois avant d'évoquer certains sujets avec le président des Etats-Unis. L'Iran, par exemple, fait partie des mots qu'il est préférable de ne pas utiliser dans la résidence de l'homme le plus puissant du monde. Damian Lewis l'a appris à ses dépens.

Le héros de «Homeland» participait à une réception à la Maison-Blanche et était en train de parler de la série avec Barack Obama. C'est pendant cette discussion qu'il a eu la mauvaise idée de demander au président s'il était possible qu'un jour l'équipe du show racontant les coulisses de la CIA puisse aller tourner des scènes en Iran. «A ce moment-là, j'ai vu trois mecs de la sécurité se redresser et venir vers moi. J'avais cette main énorme prête à me menotter juste sur mes fesses», a confié Damian à la BBC.

Heureusement pour le Britannique de 43 ans, Barack Obama est rapidement intervenu et rassuré les agents. «Le président a un grand sens de l'humour, c'était remarquable», a dit Lewis.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!