Danger, dentifrice frelaté
Actualisé

Danger, dentifrice frelaté

La Suisse réagit après la découverte aux Etats-Unis et en Europe de tubes contenant des substances toxiques en provenance de Chine.

L'alerte a été donnée dans le monde entier au cours des dernières semaines. Les pâtes dentifrices incriminées contiennent du diéthylène glycol, une substance qui peut être utilisée comme antigel.

En Suisse, les chimistes cantonaux sont priés d'enquêter sur les produits douteux en vente dans le commerce, a déclaré lundi une porte-parole de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), confirmant une information parue dans l'hebdomadaire «NZZ am Sonntag». Il s'agit de découvrir la présence éventuelle de substances toxiques par des analyses d'échantillons. (ats)

Ton opinion