27.03.2020 à 11:48

Football

Dani Alves s'énerve contre son président

Le Brésilien aimerait que le président brésilien, Jair Boslonaro, prenne un peu plus soin de sa population.

de
Sport-Center
Dani Alves pense à ses compatriotes.

Dani Alves pense à ses compatriotes.

Au Brésil, pas de confinement à cause de la pandémie de coronavirus, et les morts augmentent chaque jour, comme dans presque tous les pays du monde. Néanmoins, le président Jair Boslonaro rassure ses concitoyens à sa manière, en dénonçant une «hystérie» développée par les médias de communication pour ce qui n'est en réalité qu'une «petite grippe».

Ces paroles ont bien sûr énervé nombre de Brésiliens dont l'international Dani Alves (36 ans), ancien joueur du Barça, de la Juve et du PSG, aujourd'hui à Sao Paulo, qui a publié une lettre ouverte sur son compte Instagram.

«Monsieur le président, écrit Dani Alves, je respecte beaucoup votre présidence (...), mais il y a beaucoup de familles et beaucoup de personnes travaillant à combattre cette pandémie et vous, comme la personne la plus importante du pays, vous devriez aussi pensez au bien de notre pays et de notre peuple».

Il poursuit: «C'est un moment très difficile pour le monde et pour notre peuple, nous ne devons pas ignorer cette situation, plus particulièrement si nous n'avons pas de remède. Comme humble citoyen, je viens exprimer mon opinion, car je ne veux pas vivre sans pouvoir partager des moments avec les gens ou vivre dans la peur d'eux. Que Dieu bénisse le Brésil et le monde!»

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!