Nyon (VD): Daniel Rossellat devra patienter avant de sièger à la Municipalité
Actualisé

Nyon (VD)Daniel Rossellat devra patienter avant de sièger à la Municipalité

Daniel Rossellat devra ronger son frein avant de rejoindre les rangs de la Municipalité de Nyon (VD).

Le candidat à la syndicature, fraîchement élu municipal, ne pourra assister aux réunions de l'Exécutif avant l'élection du syndic.

Elu le 28 septembre, le patron de Paléo avait souhaité assister aux séances de la Municipalité pour se préparer à ses nouvelles fonctions. L'Exécutif s'est opposé lundi à cette demande, a déclaré mercredi à l'ATS Claude Dupertuis, vice-syndic, confirmant une information du quotidien «La Côte».

La Municipalité ne veut pas créer de précédent. Les personnes qui participent à ces réunions, qui ne sont pas publiques, doivent être assermentées, a expliqué le popiste.

Or le Bureau du Conseil communal a prévu que l'assermentation se déroule après l'élection du syndic, soit après le 30 novembre ou le 21 décembre s'il y a un deuxième tour. Lors d'une élection qui se déroule en mars, les nouveaux municipaux patientent jusqu'en juillet, a-t-il rappelé.

Cette décision n'a rien à voir avec la candidature de Daniel Rossellat à la syndicature, a précisé M. Dupertuis. Ce dernier et la socialiste Fabienne Freymond Cantone briguent aussi ce poste. (ats)

Ton opinion