Retraite dorée: Daniel Vasella touchera 75 millions

Actualisé

Retraite doréeDaniel Vasella touchera 75 millions

Le président sortant de Novartis, Daniel Vasella, empochera 75 millions de francs pour ne pas travailler pour la concurrence. L'argent est placé sur un compte secret de la banque Wegelin.

par
Lukas Hässig/Olivia Fuchs
En janvier dernier, Daniel Vasella affirmait sur SRF qu'il n'allait pas toucher des millions par année.

En janvier dernier, Daniel Vasella affirmait sur SRF qu'il n'allait pas toucher des millions par année.

Daniel Vasella a gagné plusieurs centaines de millions de francs au cours des 17 années passées à la tête de Novartis. Et le Fribourgeois touchera également le gros lot en promettant ne pas aller travailler pour la concurrence.

Jusqu'à présent, le montant de cette somme n'était pas connu. Mais le site Finanzportal Insideparadeplatz a révélé vendredi qu'il empochera 75 millions de francs durant les cinq prochaines années. Une nouvelle inespérée pour les partisans de l'initiative Minder «contre les salaires abusifs» qui passera aux urnes le 3 mars prochain.

L'argent aurait déjà été placé sur un compte de l'ancienne banque privée Wegelin, il y a deux ans. Désormais, la banque s'appelle Notenstein et appartient au groupe Raiffeisen. Selon Insideparadeplatz, le compte aurait été ouvert en secret par l'avocat de Vasella, Peter Nobel.

Novartis n'a pas voulu s'exprimer plus en détail sur le parachute doré de 75 millions de francs: «Toutes les informations sur les indemnités de conseil d'administration sont publiques.»

Vasella avait dit le contraire

Daniel Vasella avait confirmé, lors de l'annonce de sa démission en janvier, qu'il lui était interdit d'aller travailler pour la concurrence. Dans un entretien accordé à «SRF», il avait affirmé qu'il allait toucher une indemnité s'il respectait l'interdiction. Il avait néanmoins prétendu qu'il n'allait pas empocher des millions par année.

Ton opinion