RTS Un: Dans la tête et la peau d'un obèse morbide
Actualisé

RTS UnDans la tête et la peau d'un obèse morbide

«Dans la tête de» s'intéresse aux personnes en surpoids, que l'on nomme péjorativement «les gros» et qui souffrent.

par
Julienne Farine

Avec son magazine de sciences humaines, la RTS tente de nous faire entrer dans la tête d'une personne différente à chaque numéro. Mercredi 22 novembre 2017, c'est dans celle d'une personne obèse. Mais au fait, ça fait quoi d'être «gros»?

Nous avons décidé de nous glisser dans la peau d'un obèse morbide grâce à un simulateur proposé par la Haute Ecole de la Santé La Source, à Lausanne, à ses étudiants de 3e année pour les sensibiliser à cette problématique. Avec 15 kilos en plus et une combinaison augmentant beaucoup la corpulence, les mouvements auxquels on ne réfléchit pas dans la vie de tous les jours deviennent des épreuves.

Courir, se coucher, s'asseoir, se relever ou même aller aux toilettes constituent un challenge. Le cœur, les articulations et les muscles souffrent. Mettre ses chaussures est un défi. Là où quelqu'un de corpulence ­normale met quelques secondes, il m'a fallu une minute. L'opération s'est terminée en sueur et le souffle court comme après un 100 mètres.

«Ces personnes sont vraiment malades et ont besoin d'aide et de compréhension. On parle ici d'une pathologie, pas de quelques kilos en trop», explique Brigitte Hebrant, responsable du laboratoire de pratique clinique de la haute école.

«Dans la tête... d'un gros»

Mercredi 22 novembre 2017, 20 h 15, RTS Un

Ton opinion