Actualisé 04.07.2006 à 17:23

Dans tout le pays, les toiles fleurissent sous les étoiles

Les open air ont la cote. Cet été, pas moins de 120 lieux proposent des projections sous les étoiles.

Traditionnellement, les salles de cinéma sont désertées en été. Les projections en plein air représentent un moyen de «récupérer des clients», pour Umberto Tedeschi, de l'Office fédéral de la statistique. «A la base, il s'agissait d'offrir une alternative» aux salles traditionnelles, nuance Teodor Teodorescu, d'Europlex, co-organisateur de l'open air de Lausanne-Bellerive qui a ouvert hier soir.

Ces dernières années, le creux de l'été est moins accentué: de grosses sorties ont été agendées en juillet et en août, explique-t-il. L'open air de Bellerive attend environ 33 000 spectateurs durant ses 45 soirées. Il ne connaît guère de concurrence dans l'agglomération lausannoise, contrairement aux grandes villes alémaniques.

A Zurich, pas moins de huit manifestations de ce type sont prévues. Dans ces conditions, les organisateurs doivent se distinguer. Certains jouent sur leur situation géographique, comme Pro Natura qui projette des films dans les plus beaux panoramas de Suisse, comme au glacier d'Aletsch (VS). A Moudon (VD), l'Open Air de la Broye mise sur une autre originalité: un drive-in unique en Suisse romande.

Côté programmation, les open air privilégient les superproductions américaines et rivalisent d'avant-premières. Martigny revendique par exemple la première du dernier-né des studios Dreamworks, le film d'animation «Nos voisins les hommes», ce soir à 21 h 45. En dehors de ces nouveautés, «nous programmons surtout les grands succès de l'année», admet M. Teodorescu.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!