Actualisé 17.12.2017 à 16:19

Ski nordiqueDario Cologna 8e de la poursuite sur 15 km

Le Grison est arrivé avec près de 12 secondes de retard sur le vainqueur de cette course disputée en style classique.

Dario Cologna à Davos début décembre.

Dario Cologna à Davos début décembre.

Keystone

Dario Cologna a pris la huitième place de la poursuite (15 km) Coupe du monde de Dobbiaco (ITA). Le Grison, parti avec 46 secondes de retard, est parvenu à recoller au groupe de tête à trois kilomètres de l'arrivée d'une course disputée en style classique.

Dario Cologna a rattrapé les huit premiers au 12e km, avec la collaboration de trois autres coureurs. C'est à ce moment que le Norvégien Johannes Hösflot Klaebo a accéléré pour aller chercher, en compagne de son dauphin Sergey Ustiugov (RUS), la victoire finale, sa septième de la saison déjà. C'est le Kazakh Aleksey Poltoranin qui a pris la troisième place.

Nouveau record

Le grand dominateur de ce début d'hiver n'a décidément pas de rival actuellement. En ce sens, son absence programmée lors du Tour de Ski - dont le départ sera donné le 30 décembre à Lenzerheide - est une excellente nouvelle pour tous les autres fondeurs...

Klaebo peut tranquillement privilégier sa préparation en vue des JO, d'autant qu'il a signé un nouveau record: jamais encore aucun coureur n'avait empoché sept victoires à la fin décembre. Ses compatriotes norvégiens Petter Northug (2011) et Martin Johnsrud Sundby (2015) s'étaient arrêtés à six succès avant le passage à la nouvelle année.

Cologna est arrivé avec 11''8 de retard. Toni Livers, lequel s'était élancé en neuvième position, a fini dix-septième. Jonas Baumann (24e) a également pris des points.

von Siebenthal dépassée

Partie en quatorzième position de la poursuite Coupe du monde de Dobbiaco (ITA), Nathalie von Siebenthal n'a pas réussi à tenir son rang et s'est classée 22e de ce 10 km classique. La Bernoise a même été dépassée par sa compatriote Nadine Fähndrich, 21e et du même coup qualifiée pour les JO.

Fähndrich s'était élancée en vingt-septième position, avec trente secondes de retard sur von Sibenthal, qu'elle a finalement devancée au finish pour six dixièmes. Sa bonne course lui a permis de définitivement assurer son ticket pour les Jeux de PyeongChang, deux classements dans le top 25 étant requis. En atteignant son objectif majeur de la saison, la Lucernoise de 22 ans a ainsi de quoi être heureuse.

Quintuplé norvégien

Devant, les Norvégiennes n'ont même pas laissé les miettes aux autres concurrentes dans cette épreuve qui les a vues signer un... quintuplé ! Sur la plus haute marche du podium, l'inusable Marit Björgen (37 ans), qui a fêté sa 112e victoire en Coupe du monde (!), sa deuxième de l'hiver. Elle a devancé au sprint Ingvild Flugstad Östberg et Heidi Weng, toutes trois terminant dans la même seconde.

Leader de la Coupe du monde et partie en tête en tant que gagnante de la course de samedi, la Suédoise Charlotte Kalla a perdu le contact avec le quintette norvégien dans le dernier kilomètre. Son avance de 22 secondes sur Björgen au départ avait déjà été comblé par la reine après 5 km. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!