Actualisé

Ski nordiqueDario Cologna manque son début de saison

En Finlande, le Grison a pris dimanche la 26e place du 15 km en style classique.

Dario Cologna, à l'entrainement en novembre dernier.

Dario Cologna, à l'entrainement en novembre dernier.

Keystone/Archives

Week-end raté pour Dario Cologna à Ruka/Kuusamo! Pour l'ouverture de la saison dans la région du cercle polaire en Finlande, le triple champion olympique a terminé 26e du 15 km en style classique, au lendemain de sa 57e place en sprint.

Dario Cologna n'est pas le champion des débuts de saison mais là, il a vraiment manqué son affaire. En retrait dès les premiers temps intermédiaires, il a encore perdu des places dans la deuxième moitié, pour rallier l'arrivée avec 1'14'' de retard sur l'étonnant vainqueur, le Finlandais Iivo Niskanen.

«Saison encore longue»

Mais le Grison tenait à tempérer la déception: «Je ne suis pas content, mais Kuusamo n'est pas non plus l'étape la plus importante. La saison est encore longue, je m'en remettrai. J'ai besoin de quelques courses dans les jambes, et l'écart n'est pas dramatique.»

Les autres Suisses (Jonas Baumann, 44e, et Curdin Perl, 55e) ont fini loin. A sa décharge, Baumann a été victime d'une chute.

A 24 ans, Niskanen a obtenu son deuxième succès en Coupe du monde, deux ans après ses premiers lauriers au même endroit, dans la même discipline. Il a précédé les Norvégiens Emil Iversen de 10'' et Martin Johnsrud Sundby de 11''. Ce dernier, lauréat de la dernière Coupe du monde, affiche déjà une bonne forme et va sans doute encore monter en régime, tout comme Petter Northug, qui avait zappé le rendez-vous.

La victoire pour Björgen

Chez les femmes, Marit Björgen a signé son... 103e succès en Coupe du monde, pour son grand retour sur le circuit après sa pause maternité. La Norvégienne âgée de 36 ans a dominé quasiment de bout en bout le 10 km en style classique, pour devancer de 4'' Krista Pärmäkoski (FIN) et de 12'' sa compatriote Heidi Weng.

Björgen a démontré sa détermination à redevenir la patronne. Sa dernière victoire remontait à plus d'un an et demi, sur un 30 km en skating à Oslo en mars 2015. Elle a ensuite mis sa carrière entre parenthèses pour donner naissance à son premier enfant.

Ce rendez-vous n'a pas souri à Nathalie von Siebenthal. La Bernoise a échoué à la 47e place (à 2'37''). «J'avais pourtant l'impression d'être prête. C'est dur d'accepter un tel résultat.»

Jovian Hediger se place

L'embellie du week-end est venue de Jovian Hediger. Le Vaudois s'est classé 10e du sprint samedi, le meilleur résultat de sa carrière en style classique. «Il y avait pas mal de nervosité, car en début de saison, on ne sait jamais très bien où se situer. Je suis très content», a expliqué le fils de l'ancien fondeur et biathlète Daniel Hediger.

«Ce parcours me convient bien, j'y avais déjà atteint la demi-finale l'an dernier (12e). Cette fois, en demies, j'ai un peu joué avec le feu en me laissant décrocher au début. Je me suis retrouvé trop loin pour revenir.»

La victoire est revenue au Norvégien Pal Goberg, devant le Suédois Calle Halfvarsson et le Norvégien Johannes Klaebo. Laurien van der Graaff s'est classée 21e côté féminin, dans une course remportée par la Suédoise Stina Nilsson. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!