Ski de fond: Dario Cologna n'est pas encore dans le coup
Actualisé

Ski de fondDario Cologna n'est pas encore dans le coup

Le Grison n'est pas encore entré de plain-pied dans la saison. Pour la première course de l'hiver, un prologue en style classique à Kuusamo en Finlande, il a été éliminé dès le prologue (45e).

Cologna avait connu des problèmes de récupération ces derniers jours, lors de l'ultime stage de préparation à Saariselkä. Dimanche dernier, il avait concédé 1'15 au Russe Alexander Legkov lors d'une course FIS sur 15 km en skating, ce qui l'a fait hésiter à prendre le départ à Kuusamo ce week-end pour l'ouverture de la Coupe du monde. Ce n'est que mercredi que le Grison s'est décidé à s'aligner. Pas de quoi s'alarmer pour Cologna, qui revient de maladie et dont le premier pic de forme est prévu dans un mois.

Le sportif suisse de l'année 2013 a concédé 8 secondes à l'issue du prologue au Russe Alexander Panzhiskiy, le plus rapide de la matinée. Dans les finales de l'après-midi, les Norvégiens se sont montrés intouchables: Eirik Brandsdal s'est imposé devant ses compatriotes Petter Northug et Sondre Fossli. Northug a ainsi démontré sa soif de réhabilitation, sept mois après son accident de la circulation sous emprise de l'alcool qui lui a valu une condamnation à 50 jours de prison.

Un seul Suisse a passé le cap des qualifications dans la nuit polaire de Finlande: Ueli Schnider, 25e, qui marque des points pour la troisième fois de sa jeune carrière. Le Vaudois Jovian Hediger a fini 35e et Jöri Kindschi 37e.

Seule Suissesse membre de l'équipe nationale, Laurien van der Graaff est restée scotchée dans le prologue (46e). Marit Björgen a endossé d'entrée de jeu le dossard jaune de leader de la Coupe du monde. La Norvégienne a signé sa 67e victoire sur le circuit en devançant aisément la Slovène Katja Visnar et sa compatriote Maiken Caspersen Falla. (ats)

Ton opinion