Actualisé

Ski nordiqueDario Cologna renonce aux services d'un manager

Contacté par plusieurs agents, le vainqueur de la Coupe du monde de fond préfère s'en remettre à son conseiller habituel, Marc Grünenfelder, avec lequel il va renforcer sa collaboration.

D'Armin Meier (IMG) à Marc Biver en passant par Giusep Fry, qui gère les affaires de la gymnaste Ariella Kaeslin, les grands noms du management sportif ont manifesté ces derniers temps leur intérêt pour la nouvelle étoile du fond. Si Cologna, il y a quelques mois encore, ne disposait même pas d'un contrat avec une marque de chaussures, il a acquis aujourd'hui un poids certain dans l'économie du sport.

Mais le lauréat de la Coupe du monde ne va rien bouleverser. L'avocat grison Marc Grünenfelder (36 ans), spécialiste des affaires économiques et frère du médaillé de bronze du 50 km des JO de Calgary Andy Grünenfelder, continuera à être sa personne de référence, avec un cahier des charges élargi. Il négociera les contrats.

«Plus qu'un manager, je me vois un peu comme le CEO d'une 'start- up' dont Dario est le boss», explique Marc Grünenfelder. Celui-ci assistera Cologna en marge de son activité professionnelle et se fera conseiller par des spécialistes pour les questions fiscales, de placements ou d'assurances. L'organisation des contacts avec les médias sera aussi revue, en collaboration avec Swiss-Ski.

«Je ne suis qu'une pièce du puzzle. La personne la plus importante pour la carrière de Dario reste son entraîneur Fredrik Aukland», souligne Grünenfelder. «Je n'ai jamais rencontré une personne aussi professionnelle et prévenante.»

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!