Actualisé 15.07.2020 à 17:10

Bye bye la Suisse, bonjour ParisDarius Rochebin quitte la RTS et passe la frontière

Le présentateur vedette du téléjournal quitte le navire RTS pour rejoindre les rangs de la première chaîne de télévision française.

Darius Rochebin travaillait à la RTS depuis 1998.

Darius Rochebin travaillait à la RTS depuis 1998.

RTS

Coup de tonnerre dans le paysage médiatique romand. Après 25 ans de carrière à la RTS, d’abord comme journaliste en rubrique internationale, puis comme présentateur du 19:30 et producteur de «Pardonnez-moi», Darius Rochebin a décidé de quitter la RTS et la Suisse pour rejoindre le Groupe TF1 à Paris.

«Après une longue réflexion, j’ai accepté leur proposition qui me donne la possibilité de mener une grande interview quotidienne, explique Darius Rochebin dans un communiqué de la RTS. C’est une occasion d’approfondir un savoir-faire acquis grâce à la RTS et cela représente pour moi une forme de continuité. Et de surcroît, une expérience journalistique nouvelle: je serai, en tant que Suisse, un observateur extérieur», explique le présentateur.

«Un choix difficile à faire»

Darius Rochebin

«Ce choix a été difficile à faire évidemment. Il n’enlève rien à l’attachement profond que j’éprouve pour la RTS et les projets que je mène actuellement pour ce média, poursuit Darius Rochebin. J’ai avec la rédaction de l’actualité un lien ancien et intense, et j’éprouve en son sein le même enthousiasme qu’au premier jour. »

«Comme ça, les Français nous volent notre Darius Rochebin?»

Sur les réseaux sociaux, où le présentateur était actif, les fans n'ont pas tardé à afficher leurs émotions. Tristesse, colère, joie, reconnaissance, indignation. Tout y passe.«Comme si l'année 2020 était pas assez dure comme ça», se désole un utilisateur de Twitter. «Comme ça, les Français nous volent notre Darius Rochebin?», s'emporte une autre. Suivie ou précédée de nombreux autres témoignages: «Jsuis en larme»; «En voilà une excellente nouvelle!»; «Donc ça nous trahit comme ça?»; «Rien que le meilleur pour la prochaine aventure. Et surtout merci».

La direction de la RTS a pris acte de cette décision avec regret, tout en reconnaissant le besoin du présentateur d’élargir et de diversifier son expérience professionnelle. «En un peu plus de vingt ans, il aura largement contribué à développer notre offre éditoriale, grâce à ses talents de journaliste, d’intervieweur et de présentateur, relève Bernard Rappaz, rédacteur en chef de l’actualité. C’est avec regret que nous apprenons le départ d’un des piliers de la rédaction mais c’est également une source de fierté de constater que son talent est reconnu bien au-delà de nos frontières.»

«Je suis heureux d'accueillir à LCI un des plus grands journalistes francophones, respecté de ses pairs, qui a interviewé les plus grandes figures internationales», a pour sa part commenté Fabien Namias, directeur général adjoint de LCI, dans un communiqué.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
651 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Hicham

16.07.2020 à 18:29

TaxiUber à votre service à Genève.

Seth Bert

16.07.2020 à 17:26

Il faudra qu'il élève le niveau intellectuel de ses questions et qu'il cesse d'interrompre continuellement ses invités, s'il désire conserver son poste plus d'un mois.

FranzChouille

16.07.2020 à 13:25

DRH français là-bas! Aïe aïe aïe... Bonne chance quand même.