Nouvel horaire CFF: Davantage de trains mais aussi de nouvelles taxes
Actualisé

Nouvel horaire CFFDavantage de trains mais aussi de nouvelles taxes

Les CFF ont présenté jeudi leur nouvel horaire et plusieurs innovations: dès le 13 décembre, un RegioExpress supplémentaire circulera les soirs de semaine entre Lausanne et Genève, les nouveaux Cisalpino relieront Bâle à Milan et, moins réjouissant, des frais seront perçus lors d'achat de billets internationaux.

D'autres lignes seront aussi étoffées. L'InterRegio qui quitte Lucerne à 10h00 pour rejoindre Lausanne sera par exemple prolongé jusqu'à Genève-aéroport. Il comblera ainsi un trou dans l'offre horaire entre Berne et Genève, indique l'ex-régie fédérale. Idem pour le retour, avec un train qui partira à 15h01 de Genève-aéroport pour Lucerne.

Bonne nouvelle pour les pendulaires outre-Sarine: un intercity supplémentaire sera introduit entre Berne et Zurich en fin d'après- midi. Dans le canton du Jura, le RegioExpress rapide Delle- Porrentruy-Delémont-Bienne circulera chaque heure jusqu'à Bienne, offrant dès lors une cadence à la demie-heure entre Delémont et Bienne.

Le nouvel horaire offre encore une nouvelle relation rapide entre Bâle et Brigue en soirée et deux trains supplémentaires le soir entre St-Maurice et Lausanne. Le Tessin n'est pas oublié puisque des nouveaux trains rouleront aux heures de pointe sur la ligne Chiasso- Lugano-Bellinzone.

Les utilisateurs d'internet seront en outre mieux servis dans les zones business de 1ère. Jusqu'ici, c'était entre Berne et Zurich qu'il était possible de surfer avec la plus large bande. Dès le 13 décembre, les lignes entre Genève et Lausanne ainsi qu'entre Berne et Thoune disposeront aussi d'un accès large bande.

Les nouveaux Cisalpino entre Bâle et Milan

Sur l'axe du Lötschberg et du Simplon, les nouveaux pendolino ETR 610 feront enfin leur apparition entre Bâle et Milan. Ils remplaceront les trains traditionnels qu'ont dû provisoirement utiliser les CFF après leurs mésaventures avec les ETR 470. Et le porte-parole des CFF Jean-Louis Scherz de souligner que ces rames arrivent deux ans plus tard que prévu.

La fréquence des trains entre Bâle et Milan n'est par contre pas modifiée, poursuit M. Scherz: elle se maintient à trois trains par jour et par sens. Entre Genève et Milan, le rythme est augmenté et passe à quatre ETR 610 par jour et par sens entre les deux villes.

A noter que le temps de parcours entre Lausanne et Paris sera réduit de 15 minutes sur la ligne du Jura, en France. Et que cinq TGV relieront chaque jour Paris à Zurich.

5 francs pour les billets internationaux

A côté de ces innovations, les CFF annoncent aussi la suppression de certaines prestations ou leur renchérissement. Les clients qui achètent des billets internationaux au guichet ou via le «callcenter» seront taxés. Des frais de dossier de 5 francs par voyage et par personne seront appliqués pour les billets à partir de 25 francs. Les commandes en ligne ne sont pas concernées par cette mesure.

Dès l'introduction du nouvel horaire, les CFF supprimeront également les espaces silence en 2e classe. Les agents rencontrent de plus en plus de résistance et d'incompréhension lorsqu'il s'agit d'appliquer les règles de retenue, justifie l'ex-régie. Et d'ajouter que ces espaces limitent les possibilités de réservations, de sorte que des groupes sont parfois refusés ou doivent prendre d'autres trains.

Toujours au rayon des mauvaises nouvelles, les CFF annoncent la suppression des relations «Nightbird» entre Zurich et Berne et Zurich et Bâle. Un bus circule désormais entre Genève-aéroport et Berne, poursuivent-ils.

(ats)

Le nouvel horaire sera disponible le 9 novembre sur www.cff.ch

Le nouvel horaire sera disponible le 9 novembre sur www.cff.ch

Le nouvel horaire sera disponible le 9 novembre sur www.cff.ch

Ton opinion