Décès mystérieux: David Carradine achetait régulièrement du matériel sadomaso dans un sex-shop
Actualisé

Décès mystérieuxDavid Carradine achetait régulièrement du matériel sadomaso dans un sex-shop

Alors qu'une seconde autopsie opérée sur le corps de l'acteur retrouvé mort pendu dans le placard de sa chambre d'hôtel à Bangkok confirme le résultat de la première, on apprend que Carradine était client régulier d'un sex-shop californien.

Certaines rumeurs locales avaient suggéré qu'il s'était suicidé, alors que la police thaïlandaise parlait d'une mort accidentelle des suites d'un jeu sexuel.

Convaincue que David Carradine a été assassiné et qu'il n'a jamais eu l'intention de se suicider, la famille de l'acteur, a demandé à ce que des agents du FBI puissent être impliqués dans l'enquêter.

Elle a fait appel au médecin légiste, Michael Baden pour faire une seconde autopsie du corps de Carradine aux Etats-Unis. Selon les premières informations, Baden – qui a cependant refusé de commenter directement ces informations - a trouvé des preuves allant dans le sens de la conclusion de l'autopsie effectuée en Thaïlande et privilégiant donc le scénario d'un jeu sexuel s'étant mal terminé.

Carradine habitué d'un sex-shop

Comme nous vous le révélions mardi, la quatrième épouse de l'acteur a déclaré avoir demandé le divorce en raison des pulsions sexuelles malsaines de Carradine.

Cela semble se confirmer avec le témoignage du patron d'un sex-shop californien qui a assuré au site TMZ.com que David Carradine était «un habitué» achetant «plusieurs fois par mois depuis de nombreuses années» du matériel fétichiste et sadomasochiste.

Il a d'ailleurs acheté un lot d'accessoires trois semaines avant son décès et devait venir le chercher prochainement.

Ton opinion