Actualisé 21.09.2017 à 14:44

CyclismeDavid Lappartient nouveau président de l'UCI

Le Français de 44 ans a été plébiscité à l'assemblée de l'Union cycliste internationale. Il a battu le président sortant Brian Cookson.

David Lappartient (2e depuis la gauche) est le nouveau président de l'UCI.

David Lappartient (2e depuis la gauche) est le nouveau président de l'UCI.

Keystone

Le Français David Lappartient a été plébiscité à Bergen à la présidence de l'Union cycliste internationale (UCI) pour les quatre prochaines années.

Lappartient a été préféré par 37 voix contre 8 au président sortant, le Britannique Brian Cookson. Il est le premier Français président de l'UCI depuis soixante ans.

Pour un changement de gouvernance

Le nouveau président a placé la lutte contre la fraude technologique comme la «priorité des priorités», dès son élection à la tête de l'Union cycliste internationale (UCI), jeudi à Bergen.

«Les priorités sont nombreuses. Il y a notamment la réforme du cyclisme professionnel mais la priorité des priorités, c'est le sujet de la fraude technologique et je veux que l'UCI soit exemplaire à ce sujet», a déclaré le Français dans sa première intervention à quelques médias.

«Je ne dis pas qu'il y ait des vélos électriques mais il faut être sûr qu'il n'y en ait pas», a insisté David Lappartient. «Les coureurs qui s'entraînent dur méritent autre chose que des rumeurs sur les vélos électriques».

«Les gens ont besoin d'union, de chaleur, dans les relations avec l'UCI, et de crédibilité», a ajouté le Français, décidé à être un «président qui commande à l'UCI». Parmi les critiques faites à Cookson revenait régulièrement celle d'avoir laissé les clés de la fédération à son administration. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!