Publié

Auto-MotoDavide Brivio: de Suzuki MotoGP à Renault F1

Il a été l’architecte du triomphe Suzuki en MotoGP: le manager italien dirigera désormais le projet Renault – sous le nom Alpine – F1.

par
Jean-Claude Schertenleib
Joan Mir devra faire sans son mentor, Davide Brivio. Ce dernier rejoint la F1. 

Joan Mir devra faire sans son mentor, Davide Brivio. Ce dernier rejoint la F1.

Après une collaboration de huit ans qui a mené au titre mondial MotoGP de Joan Mir en 2020, le manager italien Davide Brivio, qui avait à l’époque dirigé un certain Valentino Rossi, quitte Suzuki: «Un nouveau challenge professionnel m’a soudainement été proposé et j’ai décidé de le relever. Ce ne fut pas une décision aisée. Le plus difficile, c’est de devoir quitter un groupe fabuleux, avec lequel j’ai commencé ce projet avec Suzuki», explique Brivio.

Son prochain défi sera celui de faire triompher un nom mythique du sport automobile français, Alpine, en Formule 1, avec un certain Fernando Alonso.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
4 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Dann

07.01.2021 à 12:25

Super type. Ayant été possesseur d'une A 110 et d'une A 310 V6 dans les grandes années, je souhaite que cette marque revienne à un haut niveau.

Histoire

07.01.2021 à 12:12

Il faudrait aussi mentionner qu'avant le projet Suzuki il a beaucoup plus gagné lorsqu'il était chez Yamaha avec Valentino Rossi.

455

07.01.2021 à 11:57

Bravo Mr Bivio,vous aimez les grands défis....good luck....!!!!!