Actualisé 27.12.2013 à 21:40

Coupe Spengler

Davos en démonstration devant son public

L'hôte de la Coupe Spengler a mangé Vitkovice tout cru vendredi soir. La victoire (5-1) des joueurs de Del Curto leur permet de prendre la tête de leur groupe avant le match contre le Team Canada samedi.

Dino Wieser (gauche) a marqué le deuxième but de Davos.

Dino Wieser (gauche) a marqué le deuxième but de Davos.

Davos a totalement étouffé son adversaire du soir dès le premier lâcher de palet. Un débordement de Guggisberg suivi d'une passe adressée de derrière le but à Beat Forster a permis aux Grisons de débloquer le compteur après 2'51''. Vingt et une secondes plus tard, c'était au tour de Dario Bürgler de brûler la politesse aux défenseurs tchèques derrière la cage pour le même résultat avec une passe idéale en direction de la canne de Dino Wieser. Après 3'12'', le match était consommé.

Avec une statistique de 11 tirs à 3sans équivoque en faveur de Davos à la fin de la première période,il n'était pas difficile à comprendre que les Tchèques, battus la veille par le Team Canada après une belle débauche d'énergie, ne possédaient pas les ressources nécessaires pour contrecarrer les plans des joueurs d'Arno Del Curto.

Incapables de revenir au score, les Tchèques n'ont même pas pu contenir les assauts des Grisons. Les défenseurs Back et Grossmann se sont unis pour le 3-0 (23e) puis Gregory Hofmann a salé l'addition en supériorité numérique.

Véritables quarts de finale

Désormais les données sont claires après le déroulement de la deuxième journée. Samedi,Genève-Servette face au CSKA Moscou et Davos, avec l'apport des deux Suédois de Rapperswil, Persson et Danielsson, contre le Team Canada disputeront de véritables quarts de finale puisque les vainqueurs de ces deux affiches seront directement qualifiés pour le dernier carré de lundi. Pour les Tchèques de Vitkovice tout comme les Américains de Rochester, il faudra passer par un repêchage dimanche face aux perdants des matches de samedi.

Si la rencontre entre Davos et Vitkovice n'a guère généré d'émotions tant la supériorité des Grisons était manifeste avec un Andres Ambühl aux commandes, il en fut tout autrement avec la cérémonie d'avant-match dédiée à Josef Marha. Fidèle serviteur du club pendant douze saisons, le centre défensif tchèque a été acclamé par la foule et a eu le droit à l'accolade de tous les joueurs davosiens. Submergé par l'émotion, Marha n'a pu retenir ses larmes dans une Vaillant Arena conquise.

Vainqueur de cinq titres de champion de Suisse avec Davos, Marha porte depuis le début de cette saison les couleurs de Pardubice dans son pays natal. (ats)

Davos - Vitkovice 5-1 (2-0 2-0 1-1)

Vaillant Arena. 6303 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: Massy/Olenin (S/Rus), Arm/Kohler (S). Buts: 3e (2'51'') Forster (Guggisberg, Ambühl) 1-0. 4e (3'12'') Dino Wieser (Bürgler, Reto von Arx) 2-0. 23e Grossmann (Back) 3-0. 27e Hofmann (O'Connor) 4-0. 44e (43'36'') Koistinen (Bürgler/à 5 contre 4) 5-0. 45e (44'14'') Szturc (Hlinka) 5-1.

Pénalités: 3 x 2' contre Davos; 6 x 2' contre Vitkovice.

Davos: Genoni; Schneeberger, Forster; Grossmann, Koistinen; Back, O'Connor; Kutlak; Corvi, Guggisberg, Ambühl; Bürgler, Reto von Arx, Dino Wieser; Sciaroni, Walser, Hofmann; Aeschlimann, Sejna, Paulsson; Ryser.

Vitkovice: Malek; Sloboda, Kudelka; Gian-Andrea Randegger, Stehlik; Hruska, Bail; Dudas, Pastor; Huna, Roman, Svacina; Strapac, Nemec, Huzevka; Vandas, Szturc, Hlinka; Kucsera, Kolouch, Valcak.

Notes: Davos sans Persson et Danielsson (surnuméraires) ni Jan von Arx, Schommer et Lindgren (blessés). Tir sur la transversale de Strapac (35e). Touché à la 28e, Sciaroni ne réapparaît plus.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!