Davos en finale des play-off
Actualisé

Davos en finale des play-off

Pour la quatrième fois en cinq ans, Davos disputera la finale des play-off de LNA. Les Grisons se sont imposés 5-0 face à Rapperswil-Jona dans le 5e match des demi-finales et remportent 4-1 la série. Ils seront opposés en finale soit à Lugano ou à Kloten.

Davos avait plus de talents dans ses rangs à faire prévaloir. Par manque d'habileté technique, les Saint-Gallois ont gâché leur dernière chance de poursuivre leur rêve, eux qui disputaient leur première demi-finale de leur histoire. Ils ont gaspillé une ribambelle d'occasions tout au long de la partie. A commencer par une période de 98'' à 5 contre 3 lors de la première période alors que le score était de 1-0 suite à un but de Sandro Bruderer sur un excellent service de l'Américain Brett Hauer (10e).

Rapperswil a payé cher le déclin de sa ligne de parade Berglund - Reid - Micheli si impressionante en quarts de finale face à Zoug. Le petit Canadien a été particulièrement malheureux dans ce 5e épisode. Il s'est présenté deux fois seul face à Jonas Hiller pour un amer constat d'impuissance. Berglund a lui aussi paru en demi-teinte après avoir joué les terreurs sur toutes les patinoires du pays. Malheureusement pour Rapperswil, le retour de Mikko Eloranta a été trop tardif. Le Finlandais, gravement blessé à une jambe, n'a pu jouer son premier match qu'à l'occasion de la dernière partie du tour de qualification. A Davos, il ne jouait que sa 7e rencontre de la saison et n'a jamais paru dans le rythme.

Côté grison, Benjamin Winkler effectuait sa rentrée après avoir été blessé au genou lors de la... 6e journée. Il en a profité pour Les Davosiens ont démontré qu'ils possédaient une condition physique sans faille pour mettre sous pression l'adversaire. Leur fore-checking a perturbé le jeu des Saint-Gallois qui s'en sont remis aux contres pour inquiéter Hiller. Mais le dernier rempart a multiplié les arrêts de grande classe pour son premier blanchissage des play-off.

Du côté des attaquants, Michel Riesen a marqué deux buts.Il aura donné le bonjour à sa façon à Ralph Krueger, présent dans les tribunes, lui qui cherche toujours un buteur... Riesen a déjà inscrit vingt-cinq buts cette saison dont huit en play-off. De quoi donner des grands espoirs à Davos pour la suite de la compétition et la défense de son titre national.

(si)

Ton opinion