Coupe Spengler: Davos rate son entrée en matière
Actualisé

Coupe SpenglerDavos rate son entrée en matière

Les Grisons se sont inclinés 4-1 contre Ocelari Trinec pour leur premier match de la Coupe Spengler. Il y a de quoi être déçu par leur prestation.

par
G.B.

Le HC Davos a vécu un début de tournoi compliqué face à Ocelari Trinec. Contre une équipe battue la veille par le Team Canada (1-4), les Grisons ont longtemps patiné sur un faux rythme et ce n'est pas un hasard si les Tchèques ont ouvert la marque par Kovarcik (15e, 0-1). Durant l'intégralité de la seconde période, le HCD a paru crispé face à un adversaire qui ne lui a laissé qu'un minimum d'espace.

Les hommes de Christian Wohlwend ont finalement lancé leur Coupe Spengler à la 41e minute par la crosse de l'un de ses renforts. En supériorité numérique, Harri Pesonen (Langnau) a parfaitement repris un puck libre devant le but adverse. Le champion du monde finlandais ne s'est pas fait prier pour faire trembler les filets. La parité aurait pu ne durer qu'un instant. Sur l'action suivante, Joren Van Pottelberghe a réalisé un miracle sur Matej Stransky (42e). D'un réflexe étourdissant, le dernier rempart davosien a mis en échec l'attaquant adverse. Brillant.

«JVP» n'a par contre rien pu faire sur le coup de canon de Milan Doudera (58e, 1-2). Les Tchèques ont profité d'une perte de puck rageante de Magnus Nygren pour prendre un avantage décisif. Dans la continuité, Ocelari Trinec a pu inscrire le 1-3 et le 1-4 dans la cage vide par Jiri Polansky et Ondrej Kovarcik.

Pour son premier match de cette 93e Coupe Spengler, le HCD a été bien décevant. Les Rhétiques auront l'occasion de se racheter dès samedi soir lors du "classique" duel face au Team Canada (20h15).

Ton opinion