Actualisé

Coupe SpenglerDavos l'emporte et se qualifie pour les demis

Les joueurs du HC Davos ont gagné de justesse face au Team Canada, par trois buts à deux. Ils se qualifient ainsi pour les demi-finales de la Coupe Spengler.

les Davosiens (en bleu) ont fait plier le Team Canada.

les Davosiens (en bleu) ont fait plier le Team Canada.

Le HC Davos disputera les demi-finales de la Coupe Spengler. L'équipe grisonne s'est imposée 3-2 contre le Team Canada et termine ainsi première de la poule Cattini s'assurant ainsi une journée de repos supplémentaire mercredi.

Ce choc très attendu dans la station grisonne n'a pas tenu toutes ses promesses. Brillant la veille contre le Spartak Moscou (6-1), le Team Canada s'est montré bien plus décevant contre Davos. A part un force-checking de tous les instants, les protégés du coach Mark Messier n'ont pas offert grand chose d'autre au public. Ainsi, si les Canadiens veulent remporter la Coupe Spengler, ils devront disputer cinq matches en cinq jours. Une terrible gageure. Ils poursuivront leur pensum avec un quart de finale contre le Sparta Prague (mercredi à 20h15).

Les perspectives sont donc meilleures pour Davos, qui retrouvera peut-être le Team Canada jeudi en demi-finales. Les Grisons se sont lancés de manière idéale dans cette partie avec une ouverture du score tombée après 106'' de jeu seulement par Sandro Rizzi laissé seul au deuxième poteau. Ne refusant jamais le combat physique, certains même y prenant du plaisir à l'image de Tallarini, Sciaroni ou Joggi, les joueurs d'Arno Del Curto ont pu contrôler le jeu, les Canadiens se devant de chercher l'égalisation.

Davos a également pu compter sur un Reto Berra vivifié par l'air de la montagne. L'habituel portier de Bienne a parfaitement résisté à la pression et s'est montré intraitable devant sa ligne. Il ne peut pas être tenu responsable sur les buts de Lehoux et de Roche.

Les Grisons ont fait la différence au deuxième tiers-temps. D'abord par Taticek, qui lancé sur l'aile droite a trompé le portier Deslaurier, compagnon de Martin Gerber en AHL à Oklahoma City (24e). Puis sur une interception, Rizzi et Sykora pouvaient lancer Bednar seul en direction du but canadien. L'attaquant tchèque exécuta un brillant dribble du poignet pour aller ensuite décrocher la lucarne (31e). Le chauderon s'enflamma encore plus quand tour à tour en 53'', Reto von Arx, Sykora et Taticek expédierent le palet au-dessus de la bande et écopèrent chacun d'une pénalité! L'ambiance digne d'une corrida se calma quand M. Rochette envoya sur le banc pour 2' Kwiatkowski, sortant ainsi Davos d'une position très délicate. Les Canadiens marquèrent tout de même le 3-2 dans l'élan de ces pénalités mais les Grisons surent parfaitement résister lors de la dernière période.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!