Finale play-off de LNA: Davos prend l'avantage

Actualisé

Finale play-off de LNADavos prend l'avantage

Davos a pris l'avantage 2-1 dans la finale des play-off de LNA. Les Grisons se sont imposés 2-1, un succès flatteur, sur la glace des Kloten Flyers lors du 3e match de la série.

Les deux équipes se retrouveront mardi à Davos pour la quatrième manche.

Un homme semble jouer le rôle de baromètre au sein du HC Davos: Petr Sykora. Quand le Tchèque marche, la prestation de l'équipe grisonne est bonne. L'ancien ailier de Pardubice avait connu une soirée «sans» lors du premier match à Kloten (défaite 1-2 après prolongation). En revanche, depuis le 2e acte à Davos, il s'est montré décisif. Il avait déjà marqué le but de la victoire jeudi après un engagement gagné par son compatriote Marha. Samedi, il était encore là pour réussir une reprise de volée phénoménale qui n'a laissé aucune chance au portier Ronnie Rüeger.

Depuis le 5e match de la demi-finale contre Fribourg Gottéron, Arno Del Curto a décidé de former une «Tchèque-line» avec Sykora, Marha et Taticek. A l'exception de la première manche de la finale, l'alignement du trio de l'Est est une réussite avec cinq buts et sept assists mais surtout un gros travail pour contrer l'adversaire.

Jacquemet surprend Berra

En curling, on aurait pu écrire que Davos avait volé samedi une pierre dans la maison des Flyers. Le succès des hommes de Del Curto a tenu du hold-up. Les Zurichois ont gâché un nombre incroyable d'occasions favorisant ainsi le succès des Davosiens, hyperréalistes.

Cette fois-ci, pas d'orgie offensive au programme comme ce fut le cas mardi (6-5 ap pour Davos). Les Grisons ont appliqué leur tactique défensive entrevue lors du premier acte de la finale avec un positionnement à la ligne rouge. Ils ont certes connu une grave fissure après 20'' de jeu lorsque Jacquemet a pu ouvrir la marque. Le Valaisan a tiré de loin en se retournant et a surpris le gardien Berra, titulaire pour la première fois depuis le 19 février. «Moi- même, j'ai été étonné que le puck rentre», relevait le Romand. Ce fut bien la seule erreur du portier grison, préféré à son compère Genoni, qui a besoin de se reposer mentalement selon son entraîneur. Par la suite, Berra s'illustra à de nombreuses reprises comme sur ce penalty du Finlandais Santala qu'il a repoussé avec brio (9e).

Une pléiade d'occasions

Le tournant du match s'est situé au début de la dernière période. Les Flyers ont alors bénéficié de 97'' à 5 contre 3. Ils se sont montrés incapables d'organiser un véritable jeu de puissance face aux deux frères von Arx et à Rizzi. Quelques minutes plus tard, Sykora réussissait sans doute la volée la plus puissante de tout le championnat pour le but de la victoire alors que Davos évoluait à 5 contre 4 (49e).

Santala a encore visé le poteau à la 53e mais les Zurichois n'y étaient plus vraiment après la deuxième réussite de Davos. Avec deux tirs sur les montants, un penalty manqué et près de 100'' de double avantage numérique gâchées, le bilan est sombre pour Kloten qui devra maintenant s'imposer une fois à Davos s'il entend fêter son sixième titre de champion de Suisse. Pour cela, il faudra que le Finlandais Rintanen retrouve le mordant de l'automne dernier. Pour l'instant, il tourne au ralenti. (ats)

Ton opinion