DDC lâche la Conférence de Macolin
Actualisé

DDC lâche la Conférence de Macolin

La direction du développement et de la coopération, qui dépend du Département des affaires étrangères, ne soutient plus la Conférence de Macolin lancée par l'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi.

La DDC entend consacrer ses moyens au terrain, selon le porte-parole du DFAE, Jean-Philippe Jeannerat, confirant une information de la NZZ. La somme en jeu est de l'ordre de deux millions de francs. C'est en 2003 que l'ancien conseiller fédéral Ogi, chargé par l'ONU de la promotion de la paix et du développement par le sport avait lancé la conférence de Macolin. Lors de sa deux édition, la conférence avait compté près de 400 participants de 70 pays.

On ne sait pas si la prochaine conférence, prévue en novembre, aura lieu. L'Office fédéral du sport (OFSPO) contribuait également au financement de la conférence.

C'est le gestionnaire de footbal allemand Wilfried Lemke qui a pris la succession d'Adolf Ogi. (ap)

Ton opinion