Brésil: De faux policiers tirent sur deux touristes
Actualisé

BrésilDe faux policiers tirent sur deux touristes

Une touriste portugaise a été blessée par balles au cours d'une tentative de vol dans la forêt touristique de Tijuca, à Rio.

C'est du haut de la colline du Corcovado dans cette forêt de Tijuca que se dresse la statue du Christ aux bras ouverts qui domine la ville, l'un des endroits les plus touristiques du Brésil.

C'est du haut de la colline du Corcovado dans cette forêt de Tijuca que se dresse la statue du Christ aux bras ouverts qui domine la ville, l'un des endroits les plus touristiques du Brésil.

Selon la police, un couple était en voiture jeudi soir quand il a été stoppé à un faux barrage policier monté par des délinquants sur la route du Sumaré, dans le Parc national de Tijuca. Le couple a forcé le barrage et les criminels les ont poursuivis en voiture en leur tirant dessus.

«Rosa Maria Van Schothorst, 44 ans, a été touchée au coude. Elle a été opérée d'une fracture du coude. Son état est stationnaire, mais on ignore pour l'instant la date de sa sortie», a précisé le porte-parole de l'hôpital Souza Aguiar, situé dans la zone nord de Rio. Le mari de Madame Van Schothorst, Jorge Manoel Ribeiro Carvalho, 48 ans, est sorti indemne et a pu sortir après avoir été examiné.

Manque de policiers

C'est du haut de la colline du Corcovado dans cette forêt de Tijuca que se dresse la statue du Christ aux bras ouverts qui domine la ville, l'un des endroits les plus touristiques du Brésil.

Mais il n'y a pas suffisamment de policiers pour assurer la surveillance de cette forêt tropicale urbaine (3.972 hectares), dénonce vendredi le quotidien O Globo de Rio.

De 2005 à 2010, 1098 vols et agressions ont été dénombrés dans ce parc national, selon une étude de l'Observatoire des zones protégées de l'Université fédérale de Rio, citée par O Globo. (afp)

Ton opinion