Joaillerie : De Grisogono va biffer 28 postes à Genève
Actualisé

Joaillerie De Grisogono va biffer 28 postes à Genève

La marque de luxe réduit ses effectifs d'environ un tiers à son siège de Genève, indique jeudi «Le Temps». La procédure de consultation a permis de sauver trois emplois.

par
reg
Keystone/AP/Kirsty Wigglesworth

La sentence est tombée ce jeudi. La marque de haute joaillerie De Grisogono a annoncé à ses salariés qu'elle allait supprimer 28 postes à son siège genevois, a révélé «Le Temps». La procédure de consultation, qui s'est terminée lundi, aura donc permis de sauver trois emplois sur les 31 qui étaient menacés mi-avril sur les 104 du siège situé à Plan-les-Ouates.

De Grisogono a évoqué des «surcapacités de production» pour justifier sa décision, car la demande de haute joaillerie marquerait le pas. La clientèle pour ces pièces d'exception ne serait constituée que d'une centaine de personnes à travers le monde.

Un plan social volontaire a été mis en place pour aider financièrement les personnes qui ont perdu leur poste, a précisé la marque.

Ton opinion