Genève: De l'amiante découvert dans des trams des TPG

Actualisé

GenèveDe l'amiante découvert dans des trams des TPG

Les Transports publics genevois (TPG) ont découvert que leurs anciens trams datant des années 80 encore en service sont dotés d'un joint en fibres d'amiante.

La régie publique va assainir les 46 véhicules concernés même si aucune particule d'amiante n'a été détectée dans l'air.

La régie publique va assainir les 46 véhicules concernés même si aucune particule d'amiante n'a été détectée dans l'air.

Les ingénieurs ont trouvé la présence d'amiante dans un joint du système de chauffage de la cabine de conduite des trams ainsi que dans une partie d'une gaine attenante, indiquent mardi les TPG dans un communiqué. Les tests effectués après cette découverte n'ont détecté aucune fibre d'amiante à bord des véhicules.

Les TPG précisent que le joint en amiante et la gaine attenante se trouvent dans un espace confiné très rarement manipulé. «Il n'y a pas de danger nécessitant des mesures particulières immédiates concernant ces véhicules, comme l'interdiction de circuler, affirment les TPG.

Ils ont toutefois décidé d'assainir immédiatement leur flotte. Ces travaux débutent cette semaine et se termineront à la fin mars 2016. Au total 46 véhicules seront assainis. (ats)

Ton opinion