«Amnesia»: De l'art d'occulter le passé
Actualisé

«Amnesia»De l'art d'occulter le passé

«Amnesia», de Barbet Schroeder, avait été présenté en séance spéciale au Festival de Cannes 2015. Il arrive sur les écrans de Suisse romande.

par
Catherine Magnin

Venu tenter sa chance à Ibiza dans les années 1990, un Berlinois d'une vingtaine d'années s'installe au bord de la mer, non loin de la maison de Martha (Marthe Keller), qui pourrait être sa mère. Etrange Martha, chaleureuse, mais qui semble cacher des secrets, elle qui refuse obstinément de parler sa langue maternelle allemande...

Dans «Amnesia», le réalisateur Barbet Schroeder propose une réflexion intéressante sur le thème de l'oubli, du pardon, de l'Histoire qui interfère avec les histoires individuelles. Réflexion hélas troublée par le thème de l'attirance entre les deux personnages principaux.

«Amnesia»

De Barbet Schroeder. Avec Marthe Keller, Max Reimelt, Bruno Ganz.

Sortie le 19 août 2015

**

Ton opinion