Ecolo: De l'eau dans le moteur pour économiser l'essence
Actualisé

EcoloDe l'eau dans le moteur pour économiser l'essence

Le moteur qui utilise de l'eau réduit de 30% la consommation et de 70% la pollution.

Le Français Fabrice Donzeau a bricolé le moteur de deux voitures et d'une tondeuse à gazon pour les «doper à l'eau». L'adjonction d'eau permet de réduire de 30% la consommation d'essence et de 70% la pollution d'un moteur, selon le journal de France 2. En France, une centaine de voitures seraient équipées ainsi.

L'installation fait chauffer de l'eau par les gaz d'échappement avant de la réinjecter dans le moteur afin d'obtenir un mélange gazeux à base de vapeur d'eau et d'essence. Ce procédé a été breveté en 1998 par un ingénieur américain, Paul Pantone, puis amélioré par un Français, Antoine Gillier, d'où le nom de moteur Gillier-Pantone.

Le matériel nécessaire pour l'installer coûte à peine 150 euros (242 fr.). Sur internet, les plans de montage sont en libre accès. Plus de 200 expérimentations sont recensées: machines agricoles, voitures, camions, tondeuses, pelles mécaniques, motos et même un hélicoptère.

Devant tant d'attraits, on se demande pourquoi un système à ce point économique n'est pas monté en série? «Pouvoir du lobby pétrolier, pressions des fabricants de pots catalytiques et mauvaise volonté des constructeurs automobiles», répond Fabrice Donzeau. «L'adjonction d'eau au carburant peut permettre de réduire la pollution dans les gaz d'échappement», indique Renault. «Mais le moteur Pantone n'a jamais prouvé de gain de consommation en carburant», réplique le constructeur. français.

En fait, aucune démonstration scientifique n'est parvenue à expliquer une baisse de consommation.

(afp/gim)

Ton opinion