Actualisé 10.03.2006 à 08:09

De l'eau sur Saturne ?

La sonde Cassini en a peut-être découvert sur une des lunes de la planète, Enceladus, dont le diamètre n'excède pas les 505 kilomètres.

Si la trouvaille se confirme, «nous aurons alors étendu de façon importante les endroits dans le système solaire où il pourrait exister des conditions permettant la vie d'organismes», a déclaré Carolyn Porco, une des scientifiques responsables de la mission.

Au-dessus de zéro degré

Ces jets apparemment d'eau pourraient provenir de poches se trouvant près de la surface et dont la température est au-dessus de zéro degré Celsius, comme le geyser Old Faithful à Yellowstone, dans le nord-ouest des Etats-Unis.

«Nous savons qu'il existe au moins trois endroits dans le système solaire où il y a de l'activité volcanique, Io, la lune de Jupiter, la Terre et peut-être Triton, la lune de Neptune», a noté John Spencer, un scientifique du Southwest Research Institute à Boulder (Colorado).

Géologiquement active

D'autres lunes contiennent des océans d'eau liquide recouverts par des km de glace», a pour sa part dit Andrew Ingersoll, un membre de l'équipe scientifique de Cassini du «California Institute of Technology» à Pasadena (Californie, ouest).

«La différence dans ce dernier cas c'est le fait que les poches d'eau pourraient être à seulement quelques dizaines de mètres de la surface», a-t-il relevé.

Saturne se trouve à environ 1,28 milliard de km de la Terre et est l'objet avec ses lunes de la mission conjointe euro-américaine Cassini-Huygens. La sonde a été lancée en 1997 et s'est placée en orbite autour de Saturne en 2004, explorant ses anneaux et un grand nombre de ses lunes.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!